Les différents types de planchers

Il faut bien distinguer plancher et parquet. Le plancher va servir de base comme sol, notamment dans les étages. Il peut être laissé comme tel ou on peut rajouter un revêtement. C'est à ce moment que l'on parle de parquet qui est un revêtement que l'on peut poser sur différents types de sols.

Les différents types de plancher en bois

On distingue trois catégories de planchers en bois. Chaque catégorie possède ses avantages et est plus ou moins adaptée en fonction des besoins ou selon la structure de la maison.

En premier lieu, on citera le plancher sur solivage non apparent, qui de l'avis général est le plus pratique. Un ensemble de panneaux en bois sont assemblés sur une structure composée de solives, en général cachée par un faux plafond. Il est alors facile de faire passer dans le plancher les différents câbles et systèmes d'isolation.


Ensuite, le plancher sur solivage apparent est rapide à poser. On reprend le même système que précédemment en laissant les solives apparentes. Dans ce cas, on peut utiliser tous types de bois pour donner un cachet supplémentaire au plancher, qui fait alors aussi office de plafond. Par contre, l'isolation phonique laisse à désirer, c'est pourquoi, en général, un parquet flottant est installé sur le plancher.

Enfin, le plancher mixte est un mélange de bois et de béton généralement utilisé pour renforcer des planchers vétustes. C'est sans nul doute le type de plancher qui demande le plus de savoir-faire.


Les parquets flottants

Le parquet flottant est un ensemble de lattes de bois massif ou non qui s’emboîtent les unes dans les autres. En général, la latte est composée de bois aggloméré, d'un motif, le tout recouvert par une couche de bois ou d'usure, selon le modèle. Il convient de distinguer trois types de parquets flottants :


  • Le parquet stratifié qui est composé de bois aggloméré sur lequel on ajoute un motif. C'est le type de parquet flottant le moins cher.

  • Le parquet placage bois qui est également composé de bois aggloméré. Cependant, la couche supérieure est faite de bois et l'effet esthétique est ainsi bien meilleur. Il est également plus cher que le parquet stratifié, mais se détériore moins vite.

  • Le parquet en bois massif, est quant à lui, composé uniquement et simplement de planches de bois. Ce type de parquet est donc plus lourd, plus résistant, mais aussi beaucoup plus cher que les précédents. La principale essence de bois utilisée est le bambou.

Vous vous posez des questions ? Consultez nous et nous verrons ensemble ce qui sera peut être le mieux adapté à votre habitat.

Financements - Mentions légales - Glossaire du bâtiment - Nos partenaires